Eveiller bébé sans le bousculer !

PARTAGER

Favoriser l’éveil de votre enfant, sans tomber dans les pièges associés : vouloir aller plus vite que la musique, trop stimuler ou se laisser déborder…

L’éveil de votre enfant, de Chantal de Truchis, Albin Michel, 17,50€

Ce livre de puériculture fête sa 3e édition, préfacée cette fois par Bernard Golse, figure de la pédopsychiatrie et président de l’Association Pikler-Loczy de France. Les travaux menés dans cette institution très originale, fondée en 1946 à Budapest pour accueillir des petits rescapés de guerre, ont fait école depuis dans le monde entier.

Chantal de Truchis, psychologue de la petite enfance, s’en est servi pour élaborer ce livre, recueil d’informations et de conseils simples et pratiques pour assurer l’éveil des tout-petits de 0 à 3 ans. On y découvre comment encourager leur développement au quotidien et quand lever le pied, car rien n’importe plus que leur laisser le temps de grandir… Observatrice très attentive, Chantal de Truchis transmet aux parents son regard particulier sur les enfants, et leur (re)donne ainsi confiance en leurs compétences à les élever. On dévore les huit chapitres, en particulier ce qui concerne les soins quotidiens (sources d’éveil inépuisables), la liberté de mouvement, les jouets, l’aménagement du domicile ou le droit à l’émotion.

Votre enfant est naturellement doué, de Maïté Sauvet et Laure Leter, Chiron, 23€

Ce gros bouquin est le bébé d’une chercheuse en neurobiologie et d’une journaliste. Mamans toutes les deux, elles voulaient aider leurs enfants, déjà « naturellement doués », à développer leurs facultés d’éveil et d’apprentissage. Mais comment s’y retrouver parmi la multitude de conseils sur le marché ?

Les deux jeunes femmes ont donc commencé par étudier le fonctionnement cérébral des enfants de 0 à 6 ans, puis regardé les méthodes d’apprentissage qui le suivent et celles qui s’en écartent. Le but : donner aux parents les moyens d’accompagner l’envie d’apprendre de leur enfant, dans des domaines aussi divers que les émotions, la musique, la lecture, le calcul, les langues étrangères, le développement physique… Un ouvrage plus scientifique que le précédent, bourré d’anecdotes, de tests et de références d’études, tout en restant facile d’accès.

Comment l’aider à se calmer et se concentrer, Pr. Catherine Jousselme et Patricia Delahaie, Milan, 12,50€

Notre monde est infiniment stimulant pour un enfant, parfois même trop. Débordé, ce dernier peut verser dans l’agitation, souvent confondue aujourd’hui avec de l’hyperactivité. Plutôt qu’un cortège de punitions pour « filer droit », les enfants qui « débordent » auraient plus souvent besoin de se sentir enveloppés, retenus et protégés, en particulier par leurs parents…

Catherine Jousselme, professeur de pédopsychiatrie et Patricia Delahaie, journaliste et sociologue, proposent à ces derniers des pistes pour parer l’excitation du monde extérieur, instaurer une tranquillité émotionnelle, faire naître la concentration et le goût de l’effort et distinguer les enfants normalement remuants des vrais hyperactifs. Pour finir, une page de conclusion et six règles à retenir : si vous manquez de temps, commencez par là !

Je t’aime donc je ne céderai pas !, d’Etty Buzyn, Albin Michel, 13,90€

Les enfants tyrans, ce n’est pas un phénomène récent. Les parents démissionnaires, cela existe. Mais ce que l’auteur, psychanalyste, rencontre de plus en plus fréquemment en consultation, c’est de la peur, de la culpabilité, du doute chez les parents. Leur capacité à éduquer ne leur est pas évidente, ou elle a été peu à peu minée.

Résultats : des rapports de force constants avec des enfants devenus ingérables, des parents déprimés, des conflits de couple, toute une famille en souffrance. Ce livre s’attache donc à reconnecter les uns et les autres, à les sortir de l’impasse relationnelle dans laquelle ils sont englués. E. Buzyn étudie les raisons, à la fois individuelles et sociales, qui empêchent les parents d’exercer leur rôle, en ponctuant son analyse de nombreux témoignages et cas cliniques. Une prise de conscience salutaire pour ramener la sérénité dans les foyers… Si cela ne suffit pas, n’hésitez pas à consulter.