Régurgitations de bébé : Nos 10 astuces anti-reflux !

PARTAGER

Toutes les mamans le diront : les régurgitations de bébé, quelle galère ! Et pour elles, et pour leur petit, qui peuvent vomir plusieurs fois par jour, en pleurent souvent… et qui parfois même ont du mal à prendre du poids… Pas réjouissant tout cela ! Pour vous aider à mieux vivre ce mal délicat, découvrez nos 10 astuces anti-reflux !

Des régurgitations classiques au reflux gastro-œsophagien !

Certains parlent de vomissements, de régurgitations, d’autres de reflux, ou encore d’œsophagite… Comment repérer la véritable pathologie de votre enfant quand celui-ci vomit trop souvent à votre goût ? Pas évident… Voici une petite synthèse pour vous aider à y voir plus clair…

1) Les régurgitations classiques :

Elles se produisent fréquemment au moment du rot. Il s’agit plus d’un simple « trop plein » que d’un véritable problème.

2) Les vomissements importants :

Quand votre bébé se met à vomir violemment (gros jets), et qu’il présente de la fièvre, le problème est sans doute différent du reflux, mieux vaut consulter un médecin.

3) Le reflux gastro-œsophagien :

Quand bébé régurgite à distance des repas (plus d’une heure après), et surtout de façon régulière, il peut s’agir d’un reflux gastro-œsophagien, appelé aussi RGO. Mieux vaut alors également consulter.

4) L’œsophagite :

Cela peut-être une des conséquences du reflux gastro-œsophagien… C’est la muqueuse œsophagienne qui s’enflamme à cause des remontées acides de l’estomac vers l’œsophage. D’autres conséquences peuvent aussi survenir, le pyrosis par exemple, intervient quand la muqueuse est irritée, mais il existe aussi la sténose du pylore qui provoque un rétrécissement du diamètre œsophagien.

Quoiqu’il en soit, tous ces petites (ou grosses) régurgitations de bébé sont dues à l’immaturité de sa fonction digestive. Ces symptômes disparaissent en général entre 6 et 9 mois. Il faut donc faire preuve de patience et surveiller sa prise de poids ! Si votre bout’chou présente en effet une stagnation de son poids, voire une perte de poids, mieux vaut consulter votre médecin généraliste rapidement… En attendant, vous pouvez tout de même dès aujourd’hui appliquer certaines recommandations qui l’aideront à mieux vivre ces tracas…