Une épilation au poil

PARTAGER

On aura tout essayé, tout dit, tout entendu en matière d’épilation. Aujourd’hui, place à l’efficacité et retour aux bons vieux classiques pour arrêter de se torturer le bulbe.

Epilation: les indémodables

Le rasoir : Ok, il faut le passer sur nos gambettes tous les jours et idéalement sous la douche pour limiter les irritations mais il a au moins l’avantage de nous faire des jambes impeccables en un temps record.

La crème dépilatoire : Archi simple d’utilisation, il suffit de recouvrir la zone à épiler d’une couche épaisse de crème, attendre 5 minutes et retirer la crème à l’aide d’une spatule.

L’épilateur : Très douloureux pour les douillettes, il a l’avantage d’arracher tous les poils même les plus courts. Petite astuce : la douche chaude avant la séance permettra d’assouplir le poil. Tartinez-vous de crème anti-repousse pour retarder la prochaine séance.

L’indémodable cire : Elle ne vieillit pas, pire elle rajeunit grâce à toutes les nouveautés lancées sur le marché, pourtant sa formule reste inchangée : un pot de cire, une spatule, 2 minutes au micro-ondes et hop, on tire sur la bande refroidie en retenant nos cris… Quatre semaines de tranquillité quand même !

L’épilation orientale traditionnelle en institut : Pratiquée à base de sucre, de miel et de citron, sans aucun ajout de produit chimique, c’est sans nul doute la plus agréable façon de s’arracher les bulbes à condition que l’épilation soit faite par des mains expertes.

Epilation: vers la modernité

L’épilation au laser : coûteuse mais quasi radicale, cette technique un peu douloureuse puisque des picotements plus ou moins intenses se font ressentir, séduit depuis des années femmes et hommes déterminés à se débarrasser de leur pilosité. Le principe : détruire la racine du poil grâce à un rayon lumineux laser. Uniquement pratiquée en centres spécialisés, le nombre de séances dépend des zones et de la pilosité des patients.

La Trypsine : Deux gels à base de Trypsine qui retardent la repousse du poil tout en réduisant la pilosité. Pratiquée uniquement en institut, cette technique peut traiter toutes les zones du corps.

La photo dépilation LHE : lumière et chaleur pour éliminer le vilain poil qui sera détruit 2 à 4 semaines après la séance. Des résultats durables mais pas définitifs.