Back
Image Alt

Combien de faire part pour un baptême ?

Le baptême est un moment unique dans la vie d’un enfant. En effet, il s’agit de son premier pas dans la foi et dans une communauté auprès de laquelle il grandira en partageant les mêmes valeurs. C’est donc un événement très important, tellement important qu’il est tout à fait légitime que vous souhaitiez le célébrer en famille. Mais à quel point ? Eh oui, vous avez le choix entre la famille intime et votre grande famille. Cette information est capitale pour déterminer le nombre de faire-part à envoyer. Vous avez besoin de conseils ? Cet article vous donne quelques astuces.

Nombre de faire part pour baptême : la règle de calcul

Le baptême fait partie des fêtes les plus célébrées par les familles. En effet, même si le mariage est encore la star des faire part, il est de plus en plus d’usage d’envoyer aussi des faire part baptême. En effet, ce petit carton pour annoncer l’heureux événement marque l’importance du baptême de votre enfant à vos yeux tout en permettant à vos convives de s’organiser pour y assister. Il est alors important que chacun reçoive son invitation. Mais par conséquent, combien faut-il prévoir ? La réponse est simple : tout dépend de votre liste d’invités.

A lire en complément : À quel âge est-il possible de faire une garde partagée ?

Vous pouvez, en effet, prévoir une cérémonie en toute intimité avec votre famille et vos amis les plus proches uniquement. Dans ce cas, peut-être qu’un exemplaire unique à scanner et à envoyer à chacun via vos réseaux est amplement suffisant. Cependant, si vous souhaitez bien marquer le coup avec le beau papier brillant, la petite larmichette à la réception du faire-part, etc., la règle de base lorsque vous commandez vos faire-part de baptême est de toujours prévoir « un faire-part par foyer ».

Nombre de faire part pour un baptême : l’erreur à ne pas commettre

Par exemple, si vous invitez la marraine de l’enfant à baptiser, son parrain (qui n’est pas le mari de la marraine), votre frère et votre belle-sœur et leur fils, la sœur de votre conjoint et ex-son compagnon et vos parents accompagnés de la benjamine de la famille qui vit encore chez eux, votre meilleure amie ainsi que le témoin de votre mari ce qui fait en tout il faudra prévoir huit faire-part pour douze invités.

A découvrir également : Quelle peine pour adultère ?

En général, les gens font l’erreur de juste diviser par deux le nombre d’invités. Sauf que dans ce cas, ils ne considèrent pas les schémas familiaux différents (divorce,…). Eh oui, il faudra toujours lister pour avoir une estimation plus précise et garder la règle du un faire-part par foyer.

Nombre de faire part pour un baptême : l’astuce pour n’oublier personne

Si vous voulez vraiment faire une grande fête pour l’occasion en invitant toute la famille, les collègues, vos amis, les coéquipiers du club de foot du papa, etc. vous devez commencer par réaliser un petit arbre généalogique pour ne pas oublier le cousin de votre père qui lui ne vous a jamais oublié à chaque anniversaire ni la grande tante qui demande toujours des nouvelles de votre bébé.

Il en va de même pour chaque groupe de convives. Lister tout le monde vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur votre cercle et choisir avec lucidité. N’hésitez pas à faire une petite vérification dans vos contacts téléphoniques pour n’oublier personne. Mais la règle reste la même : un faire-part par foyer.

Nombre de faire part pour un baptême : les exemplaires en plus

Ça y est, vous avez la liste des invités, vous avez bien respecté le calcul de nombre de faire-part pour le baptême, il ne vous reste plus qu’à passer commande. Avant d’appuyer sur le bouton valider, avez-vous pris une marge de manœuvre ? Oui, ces quelques exemplaires de faire-part en plus. Il faut toujours prévoir quelques cette marge, notamment si vous avez prévu de remplir à la main le nom et l’adresse de chaque invité pour mettre votre touche personnelle.

En effet, lorsque vous commandez des faire-parts de baptême, veillez à arrondir le nombre à la dizaine supérieure au moins pour ne pas manquer de faire-parts. En effet, même si vous êtes très méticuleux, vous n’êtes jamais à l’abri d’un petit accident au moment de remplir les faire-part (erreur dans le nom, tâche d’encre, etc.), avoir de la marge est indispensable. Vous pouvez aussi garder un exemplaire en guise de souvenir de cet événement unique.