Back
Image Alt
Comment calculer les frais de garde ?

Comment calculer les frais de garde ?

Vous venez peut-être d’avoir votre premier enfant. Vous allez bientôt reprendre le travail et aller, sans doute, avoir besoin d’une aide pour garder votre enfant. Quels sont les frais de garde et comment les calculer ? 

Calculer les frais de garde pour vos enfants

Probablement que vous allez décider de faire garder votre enfant par une assistante maternelle, ou décidez de le mettre en crèche ou en garderie. Dans chacun de ces cas, cette garde s’effectue en dehors de votre domicile.

A voir aussi : Où demander l’acte de naissance ?

Sachez que vous décidez d’opter pour cette solution, un crédit d’impôt égal à 50 % sur les dépenses payées est appliqué pour avoir accès à la garde d’enfant. En effet, selon les impôts que vous déclarez chaque année, un montant va être déduit des frais de garde grâce à ce crédit d’impôt. Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous faites garder votre enfant ou vos enfants, en dehors de votre domicile. 

Le crédit d’impôt

Ainsi, vous l’avez compris, en cas de garde d’un ou de vos enfants à l’extérieur de votre domicile, vous pouvez bénéficier d’une réduction des frais de garde. Cette offre s’applique par rapport à vos impôts à payer et s’applique sur le montant total de ces frais. C’est ce que l’on appelle un crédit d’impôt. 

Lire également : Qui remplit le livret de famille en cas de décès ?

Quelles sont les personnes concernées ?

Les personnes ayant à leur charge un enfant ou plusieurs enfants de moins de six ans peuvent bénéficier de ce crédit d’impôt. Dans certaines situations, les grands-parents ayant à leur charge un petit enfant ou plusieurs petits-enfants peuvent également obtenir le crédit d’impôt.

Calculer le crédit d’impôt

Comme évoqué précédemment, ce crédit d’impôt s’élève à 50 % de la somme dépensée pour la garde d’enfant. Le crédit d’impôt peut être de maximum 1 150€ pour un enfant pour des frais de garde de maximum 2 300€/an.

Par exemple, vous choisissez de faire garder vos enfants par une assistante maternelle, autrement appelée nourrice. Il faut déclarer le salaire net annuel de votre assistante maternelle. À cela, ajouter les cotisations sociales payées par vos soins. Admettons que vous réglez un montant de 4 500 euros/an à la nourrice. Peut-être que vous avez touché un complément libre choix qui s’élève à 3 500 euros/an.

Ainsi, il faut le déduire, ça fait donc un montant total de 1 000 euros. Les frais de garde s’élèvent ainsi à 1 000 euros. Étant donné que le crédit d’impôt s’élève à 50 %, il faut le déduire sur cette part, soit 500 euros. Dans cet exemple, le montant du crédit d’impôt s’élève à 500 euros.

Comment calculer les frais de garde ?

Bénéficier simplement du crédit d’impôt

Pour avoir le droit au crédit d’impôt pour faire garder vos enfants, il faut déclarer les sommes versées lors de votre déclaration de revenu auprès des administrations dédiées.

Cette déclaration de revenu peut se faire via Internet si vous disposez d’un accès à internet chez vous. Si c’est le cas, elle doit obligatoirement être déclarée en ligne. Sachez que la période pour déclarer ces revenus est actuellement terminée. Si vous n’avez pas d’accès à Internet, vous avez le droit de déclarer vos revenus en papier.

Pour avoir le droit au crédit d’impôt, vous avez besoin de justificatifs pour expliquer vos dépenses liées à la garde d’enfant. Pour commencer, demandez une attestation fiscale auprès de Pajemploi si vous avez choisi d’employer une nourrice agréée.

Sachez que vous n’avez pas le droit d’envoyer une facture qui montre que les frais ont été effectués en espèces. Les règlements de frais en espèce ne seront pas justifiés.

Vos dépenses liées à la garde de vos enfants doivent donc être totalement justifiées pour pouvoir avoir le droit de bénéficier de cette aide. Ce sont des droits qui sont calculés sur l’année. C’est pour cela que les dépenses de votre garde en dehors du domicile doivent être justifiées sur une année. Les impôts à déduire sont ainsi très importants dans le calcul de vos frais de garde. La déclaration de vos impôts peut vous permettre de bénéficier d’une aide importante.