Back
Image Alt

Comment marche le remboursement via la carte vitale ?

La santé est le plus grand atout que peut avoir un homme sur terre. Il est fréquent d’entendre plusieurs personnes dire « la santé avant toute chose.

La santé est donc vitale pour tout être humain. Pour aider au maintien et à l’entretien d’une bonne santé, plusieurs programmes ont été élaborés.

A voir aussi : Où voyager en famille le mois de juillet ?

Parmi ceux-ci, se trouve l’assurance-maladie qui donne accès à la carte vitale. Dans cet article, on vous explique le fonctionnement du remboursement via la carte vitale.

Souscrire une assurance-maladie

Pour recevoir la carte vitale et l’utiliser pour un remboursement, il faudra au préalable disposer d’une couverture santé.

A voir aussi : Quel argent de poche pour un enfant de 11 ans ?

Pour cela, vous devez souscrire une assurance-maladie. Cela vous permettra de disposer d’un numéro de sécurité sociale. Ce dernier est inscrit sur la carte vitale.

Il permet de renseigner vos informations aux médecins et aux centres hospitaliers lors des contrôles et des prescriptions médicales. La carte vitale est utile pour toutes les opérations médicales concernant son détenteur.

Utiliser la carte vitale lors des consultations

Pour être remboursé à l’aide de la carte vitale, vous devez l’utiliser lors des contrôles ou des consultations dans votre centre hospitalier. Lorsque vous la présentez à votre médecin, ce dernier passera la carte dans un lecteur numérique.

Le lecteur numérique permettra d’identifier vos informations afin de les transmettre à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

Les informations lui seront transmises par une fiche de soins numérique. Après avoir reçu ces données, votre CPAM traitera le dossier pour le paiement des soins effectués chez le médecin.

Cependant, cette procédure n’est envisageable que lorsque le médecin traitant ou le centre hospitalier dans lequel vous vous êtes rendu, dispose d’un lecteur numérique de carte vitale.

Le cas d’absence de lecteur numérique de carte vitale

En cas d’absence de lecteur numérique de carte vitale, le médecin traitant ou le centre hospitalier peut procéder de deux manières différentes. Il s’agira d’utiliser un papier bordereau ou d’établir une fiche de soins.

Le papier bordereau

En absence de lecteur de carte vitale, le chargé de soins médicaux peut utiliser un papier bordereau. Ce dernier sera rempli en fonction des informations de votre carte vitale et transmis manuellement à votre CPAM pour le remboursement.

La fiche de soins

Le professionnel de santé peut aussi utiliser une fiche de soins que vous allez remplir et envoyer à votre CPAM pour le remboursement.

La procédure du remboursement

Lorsque vous êtes en règle vis-à-vis de votre assurance-maladie, les soins effectués avec la carte vitale sont payés le plus rapidement possible en une semaine. Généralement, le remboursement se fait par virement bancaire après traitement de la CPAM.