Back
Image Alt
white car parked near green trees during daytime

Comparez les assurances auto jeune conducteur avant de choisir !

Acheter sa première voiture et obtenir son permis de conduire sont des moments de bonheur pour un jeune. Par contre, lorsqu’il faut choisir sa première assurance auto surtout quand on est jeune conducteur, cela peut s’avérer très difficile. Découvrez dans cet article des astuces pour comparer les assurances auto et choisir celle qui est adaptée à ses besoins.

Assurance auto pour jeune conducteur : est-ce une obligation légale ?

Détenteur d’un permis de conduire depuis 3 ans, un jeune conducteur se trouve dans l’obligation légale de souscrire au moins à une assurance auto au tiers ou à une responsabilité civile. Cela lui permettra, en effet, de couvrir tout type de dégâts, matériels ou corporels, dont il se serait rendu coupable à un tiers dans le cas d’un accident responsable.

Lire également : Bracelet personnalisé pour homme : quel modèle adopter selon sa morphologie et son style ?

Par ailleurs, certains assureurs considèrent les jeunes conducteurs comme des novices et leur appliquent des surprimes pouvant aller jusqu’à 100% du prix de l’assurance auto à un véhicule équivalent. C’est donc cette surprime qui compense des sinistres les plus importants.

Jeune conducteur : comment choisir son assurance auto ?

Avant de choisir son assurance auto en tant que jeune conducteur, il est nécessaire de connaitre en premier lieu ses besoins. Pour ce faire, il faut commencer par étudier quelques points tels que la voiture, les attentes à propos de l’assurance, le budget assurance, etc.

A découvrir également : Comprendre le réflexe : pourquoi les bébés tirent-ils la langue ?

Quel type de voiture pour choisir son assurance ?

Le choix du véhicule joue un rôle majeur sur le montant de la prime d’assurance auto. En effet, pour un jeune automobiliste, le prix de l’assurance auto diffère selon les caractéristiques de sa voiture à savoir la marque, la puissance fiscale, le modèle, etc. Toutefois, si la voiture est puissante, elle peut représenter un risque plus élevé pour l’assureur. Ainsi, afin de diminuer le montant de son assurance auto, il est préférable de choisir un véhicule simple ou un véhicule d’occasion qui possède une faible puissance.

Faire le point sur l’usage de la voiture à assurer

L’usage qu’un jeune conducteur fera du véhicule est aussi un élément primordial afin d’évaluer le montant de la prime d’assurance auto. Par conséquent, il est nécessaire de se poser des questions au sujet de la couverture la plus appropriée selon l’usage qu’il faut faire du véhicule.

  • La fréquence d’utilisation de la voiture 

Par an, le nombre de kilomètres qu’il est possible de parcourir peut impacter sur le choix d’une formule d’assurance auto pour jeune conducteur. Il est donc recommandé aux jeunes conducteurs qui font par an moins de 8000km d’opter pour une formule d’assurance au kilomètre.

  • Le type de stationnement planifié pour la voiture

Stationner une voiture dans la rue l’expose aux tentatives de cambriolages et autres actes de violation. Par contre, lorsque la voiture est stationnée dans un garage fermé, elle ne peut qu’être en sécurité. Ainsi, pour éviter que la prime d’assurance soit élevée, il vaut mieux avertir son assureur le plus tôt possible de l’installation d’un dispositif antivol. Cela permettra à ce dernier de faire une réduction sur la prime.

Quel budget pour l’assurance auto jeune conducteur ?

Le budget d’une assurance auto jeune conducteur est également un critère crucial dans le choix de son assurance auto. Il permet d’adapter le niveau de couverture en fonction des autres critères. En effet, une garantie de base, comme l’assurance au tiers permet au jeune conducteur de rouler légalement et n’offre aucune garantie. A l’opposé, l’assurance tous risques prend en charge plusieurs situations du jeune conducteur, même s’il est responsable d’un accident, il sera dédommagé.

Comment comparer les assurances auto pour jeunes conducteurs ?

Tout automobiliste et acheteur d’une nouvelle voiture doit nécessairement détenir des réflexes de base lorsqu’il faut choisir l’assurance auto qui répond à ses besoins. En effet, chaque jeune conducteur est avant tout à la quête d’une meilleure assurance auto pour sa voiture. L’important est donc d’adapter son contrat d’assurance auto au type de voiture qu’il détient et à l’utilisation qu’il souhaite en faire.

De plus, augmenter sa protection est indispensable en cas d’accidents pour un jeune conducteur. Par contre, une protection complète n’est nécessairement pas idéale au niveau financier pour le jeune assuré. Pour donc faire le meilleur choix, il est nécessaire de comparer les différentes offres. À cet effet, on peut demander des devis d’assurance auto en ligne auprès des différentes compagnies ou faire la comparaison grâce à un comparateur d’assurance auto.

Les critères à prendre en compte pour choisir une assurance auto pour jeune conducteur

Pour trouver la meilleure assurance auto jeune conducteur, il faut prendre en compte plusieurs critères. Le premier est le prix de la prime d’assurance. Effectivement, pour un jeune conducteur, les primes sont souvent plus élevées que celles proposées aux automobilistes plus expérimentés. Pensez à bien comparer les différentes offres pour obtenir une couverture adaptée à son budget.

Le deuxième critère concerne l’étendue des garanties proposées par chaque contrat d’assurance. Certainement, tous les contrats ne comportent pas les mêmes garanties et protections. Certains vont inclure une assistance 24h/24 tandis que d’autres n’incluront qu’une protection minimale au tiers. D’autres encore incluent des options supplémentaires telles qu’une protection contre le vol ou l’incendie.

Le troisième élément à considérer est la fiscalité automobile dans la juridiction où vous conduisez votre véhicule. Les taxes diffèrent selon chaque pays ou région et peuvent avoir un impact significatif sur votre choix final. Pensez à bien tenir compte du niveau de service clientèle fourni par l’assureur ainsi que des avis et retours clients concernant leur expérience avec cette compagnie d’assurances spécifique.

Donc, avant toute chose, il faut savoir quel type de couverture on souhaite réellement souscrire en fonction de ses besoins propres pour sa voiture tout en ayant une idée claire du montant maximum que l’on est prêt à payer mensuellement pour celle-ci.

De façon générale, les assureurs proposent trois grandes formules : l’assurance au tiers, la protection intermédiaire et la garantie tous risques. L’assurance au tiers est obligatoire tandis que les deux autres sont des options plus complètes mais aussi plus coûteuses. Pensez à bien prendre le temps de bien comparer les différentes offres d’assurances auto jeune conducteur en fonction de ses besoins et du budget alloué pour trouver une couverture adéquate tout en respectant son portefeuille.

Les astuces pour faire baisser le coût de son assurance auto jeune conducteur

Si vous êtes un jeune conducteur, vous devez comparer les offres d’assurance auto jeune conducteur. Cela permet non seulement de trouver une couverture adaptée à vos besoins, mais aussi de faire jouer la concurrence pour obtenir un tarif plus compétitif. N’hésitez pas à utiliser des sites web tels que LesFurets.com ou LeLynx.fr pour faciliter votre recherche.

En suivant ces astuces simples et pratiques, vous pouvez réduire significativement le coût de votre assurance auto jeune conducteur tout en bénéficiant d’une couverture efficace et adaptée.

Les garanties indispensables à souscrire pour une assurance auto jeune conducteur

En tant que jeune conducteur, souscrire une assurance auto n’est pas une option, c’est une obligation légale. Pensez à bien choisir les garanties qui répondent à vos besoins et qui vous offrent la meilleure couverture pour votre budget.

Parmi les garanties indispensables à souscrire pour votre assurance auto jeune conducteur figurent :

• L’assurance responsabilité civile : elle couvre les dommages que vous pourriez causer aux tiers en cas d’accident (personnes ou biens)
• L’assistance dépannage-remorquage : cette garantie prend en charge le remorquage de votre véhicule jusqu’à un garage agréé si celui-ci ne peut plus rouler suite à un accident ou une panne.
• L’assurance tous risques : cette formule propose des garanties étendues telles que la prise en charge des dommages causés à votre propre véhicule peu importe l’auteur de l’accident ainsi qu’une protection contre le vol et l’incendie.
• La garantie incendie : elle protège contre les dommages causés par le feu sur votre voiture. Elle permet aussi d’être indemnisé si jamais la voiture était volée puis brûlée.
• L’intervention du conducteur responsable : si vous êtes responsable de l’accident, cette option est fortement recommandée car elle permettra la réparation de votre propre voiture.
• La garantie bris de glace : cette option prend en charge les réparations ou le remplacement des vitres avant et arrière ainsi que des phares du véhicule en cas d’accident ou de vandalisme.
• L’indemnisation pour conducteur malussé : si vous avez un malus sur votre permis, optez pour cette option car elle vous permettra d’être indemnisé à hauteur du montant prévu par la convention IRSA.

Pensez à bien noter que ces garanties peuvent varier selon l’assureur. Pensez à bien lire les conditions générales et particulières proposées par chaque assureur avant de signer le contrat.

En prenant le temps nécessaire pour comparer les offres disponibles et sélectionner les garanties adaptées à vos besoins, vous pouvez bénéficier d’une assurance auto jeune conducteur qui protège efficacement votre véhicule tout en respectant votre budget.

Les pièges à éviter lors du choix d’une assurance auto pour jeune conducteur

Pensez à bien prendre le temps de choisir une assurance auto pour jeune conducteur, mais lisez attentivement tous les termes en détail et posez toutes les questions nécessaires avant de souscrire.

Une autre erreur courante commise par les jeunes conducteurs consiste à ne pas signaler tous leurs antécédents en matière d’accidents ou d’infractions routières. Cela peut sembler tentant car cela pourrait réduire votre prime mensuelle, mais cela peut avoir des conséquences regrettables si jamais vous êtes impliqué dans un accident plus tard et que l’assureur découvre que vous avez omis certains points et qu’il n’a pas reçu l’intégralité des informations dont il avait besoin au moment où le contrat d’assurance a été signé.

De même, évitez de surestimer la valeur marchande de votre véhicule afin d’obtenir une indemnisation plus importante en cas de sinistre. Cette pratique augmente considérablement vos primes et ne garantit pas toujours une indemnisation satisfaisante en cas d’accident. De même, ne sous-estimez pas la valeur vénale de votre véhicule pour espérer payer moins cher car il est capital de veiller à ce que votre voiture soit bien couverte par les garanties pour éviter une perte financière importante en cas d’accident.

Pensez à opter pour une franchise raisonnable. La franchise désigne le montant qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus la franchise est élevée, moins l’assureur aura d’argent à débourser et donc plus les primes seront faibles. Si le montant de la franchise est trop élevé, vous risquez de vous retrouver dans une situation difficile en cas d’accident. Pour choisir une assurance auto pour jeune conducteur adéquate, il est capital d’être vigilant sur chaque point du contrat avant validation et de savoir ne pas céder aux offres peu crédibles ou trop alléchantes tout en veillant à préserver son budget tout en obtenant une couverture adaptée au véhicule assuré.